«Notre choix pour 2022 est d'avoir un événement physique»

FIPADOC: La directrice artistique Christine Camdessus sur la forme 2022 du festival, comment il s'est adapté dans cette deuxième édition en période de pandémie, et plus encore.

FIPADOC est un festival international du film documentaire qui se tient chaque année à Biarritz et, depuis sa création, l'un des Modern Times Review amis du festival. Durant ses six jours, le FIPADOC réunit le public et les professionnels autour de projections de films documentaires d'exception. Également engagé envers l'industrie, le FIPADOC accueille une variété de rencontres et de nouveaux projets, renforçant l'engagement du festival envers l'impact, l'innovation, l'appréciation de l'image et les nouveaux talents.

À l'approche du FIPADOC 2020, actuellement prévu du 17 au 23 janvier 2022, Modern Times Review s'est entretenu avec son directeur artistique Christine Camdessus pour en savoir plus sur sa forme 2022, comment FIPADOC s'est adapté dans cette deuxième édition de l'ère pandémique, et plus encore.

un cinéma fipadoc à biarritz france

Pouvez-vous nous expliquer quelle forme exacte prendra l'édition 2022 du FIPADOC ? Compte tenu (encore) du pic des cas de COVID-19, comment le festival sera-t-il présenté ?
Notre choix pour 2022 est d'avoir un événement physique. Nous croyons aux vraies rencontres entre le public et les cinéastes dans les salles. Nous croyons en la nécessité pour les professionnels d'être ensemble et de se rencontrer. Nous ferons de notre mieux pour accueillir ceux qui viendront vivre un événement mémorable avec une belle sélection de films et de projets.

Étant donné que nous sommes maintenant à la deuxième année de l'effet de la pandémie sur la scène des festivals, quel genre de choses le FIPADOC a-t-il appris de sa version hybride 2 ? Comment avez-vous amélioré cela pour l'édition 2021 ?
En 2021, le festival s'est déroulé en trois phases : journées de l'industrie en janvier en format numérique, Campus Nomad en mai a fait découvrir une sélection de films au jeune public dans les cinémas et dans les salles de classe, enfin, en juin le festival s'est tenu à Biarritz en présence des administrateurs.

Pour 2022, nous avons été confiants de proposer une édition complète la 3ème semaine de janvier, limitant notre accès numérique aux sessions anglophones au cas où certains de nos invités étrangers ne le pourraient pas. . .

Cher lecteur. Pour continuer à lire, veuillez créer votre compte gratuit avec votre email,
or connexion si vous êtes déjà inscrit. (cliquez sur mot de passe oublié, si ce n'est dans un e-mail de notre part).
A abonnement est à seulement 9€

Steve Rickinson
Responsable de la communication et rédacteur en chef de l'industrie chez Modern Times Review.

Nouvelles de l'industrie

Visions du Réel annonce le lauréat du prix d'honneur 2022Visions du Réel célèbrera le légendaire réalisateur, scénariste et producteur italien #Marco Bellocchio# avec son prix d'honneur. Le...
Le FIFDH annonce les détails du séminaire Impact Filmmaking For Human Rights 2022Pour son programme Impact Days Industry, le #FIFDH, premier festival du film sur les droits humains basé au cœur de #Genève,...
WATCH DOCS Belarus revient avec le festival en ligne 2022Le #Human Rights# Film Festival WATCH DOCS Belarus revient et se tiendra sous le nom HUMAN RIGHTS EXTREMIST. Tout...
DETTE: Emploi bancaire (réal: Dan Edelstyn, …)Un câlin comique brillant mais sérieux avec tout le style et le panache de Braquage à l'italienne – et le cœur et l'âme du meilleur de l'activisme social britannique.
LA MAIN D'OEUVRE: Tout compris (réal : Volkan Üce)Un nouveau monde de bikinis colorés et d'exigences intenses s'ouvre à deux jeunes hommes timides travaillant dans un hôtel tout compris sur la Riviera turque.
IDENTITÉ: Travesti Odyssée (réal : Nicolas Videla)Entrelacés avec des jours de protestations, les derniers jours du Cabaret Travesía Travesti radical chilien montrent à quel point il est important que la communauté trans se lève pour raconter ses propres histoires.
BEYROUTH: Beyrouth : il du cyclone (réal : Mai Masri)Quatre femmes progressistes documentent les soulèvements de Beyrouth en 2019, jusqu'à ce que Covid-19 frappe.
JUSTICE: Le prisonnier pour toujours (réalisateur: Alex Gibney)Vingt ans plus tard, le premier détenu de grande valeur de Guantánamo Bay n'a toujours jamais été inculpé d'un crime ni autorisé à contester sa détention.
SYRIE: Notre mémoire nous appartient (réal : Rami Farah)Comment survit-on en temps de guerre ? En oubliant, ou en se souvenant...?
- Publicité -

Vous pourriez aussi aimerS'INSCRIT
Recommandé pour vous

X