IDFA 2021: les gagnants complets


(Traduit de Anglais par Google Gtranslate)

La 34e édition IDFA a annoncé les gagnants des programmes du concours lors de la cérémonie de remise des prix IDFA 2021. La cérémonie a eu lieu au Compagnietheater d'Amsterdam, en plus d'être diffusée en direct.

Gagnant IDFA 2021

  • Meilleur film: M. Landsbergis (Lituanie, Pays-Bas) par Sergei Loznitsa
  • Meilleure réalisation en compétition internationale : Diem Ha Le pour Enfants de la brume (Vietnam)
  • Meilleur montage: Danielius Kokanauskis pour M. Landsbergis (Lituanie, Pays-Bas)
  • Prix ​​IDFA de la meilleure photographie: Où allons-nous (Biélorussie, Russie), filmé et réalisé par Ruslan Fedotow.
  • Meilleur film en compétition Envision : Octopus (Liban, Qatar, États-Unis).
  • Meilleure réalisation dans la compétition Envision : Pim Zwier pour O, ramasser des œufs malgré les temps (Pays-Bas)
  • Contribution artistique exceptionnelle : Lindiwe Matshikiza pour One Take Grace (Afrique du Sud).
  • Mention spéciale Envision : Peau (Brésil) de Marcos Pimentel.
  • IDFA DocLab Award pour la non-fiction immersive : Musée de l'austérité (Royaume-Uni).
  • Prix ​​spécial du jury pour la technologie créative : Symbiose (Pays-Bas).
  • Prix ​​IDFA DocLab pour la narration numérique : Non résolu (États-Unis, Pays-Bas).
  • Le prix spécial du jury pour la technologie créative : Ravi et Emma (Australie) par Kylie Boltin, Ella Rubeli, Ravi Vasavan et Emma Anderson.
  • Concours IDFA pour le court métrage documentaire : Manuel (Allemagne, Biélorussie) par Pavel Mozhar
  • Mention spéciale: Murmures de loup (France) par Chloé Belloc.
  • Meilleur film jeunesse : Shamira Raphaëla pour Shabu (Pays-Bas, Belgique).
  • Mention spéciale au Concours IDFA du documentaire jeunesse : Eau, Vent, Poussière, Pain (Iran) par Mahdi Zamanpoor Kiasari.
  • Meilleur premier long métrage : Où allons-nous (Biélorussie, Russie), réalisé par Ruslan Fedotow.
  • Mention spéciale: Enfants de la brume (Vietnam) de Diem Ha Le.
  • Meilleur film néerlandais : Maasja Ooms pour Jason (Pays-Bas).
  • Mention spéciale: Housewitz (Pays-Bas) par Oeke Hoogendijk.
  • Prix ​​FIPRESCI: Jafar Najafi pour Makeup Artist (L'Iran).
  • Beeld en Geluid IDFA ReFrame Award pour la meilleure utilisation créative des archives : Robin Hunzinger pour Ultraviolette et le gang des cracheurs de sang (France).
  • Mention spéciale: Sergueï Loznitsa pour Babi Yar. Le contexte (Pays-Bas, Ukraine)

CHER LECTEUR.
Qu'en est-il un abonnement, pour un accès complet et 2 à 3 exemplaires imprimés dans votre courrier par an ?
(Modern Times Review est une organisation à but non lucratif, et apprécie vraiment un tel soutien de nos lecteurs.) 

Modern Times Review
Les nouvelles de l'industrie sont faites par nous. Contact Steve Rickinson.

Actualité

X